Découvrir la prise de parole en public

L’art oratoire, ou celui de parler en public est aussi ancien que l’histoire. On en trouve les traces jusqu’en Grèce, à l’époque où elle fut le berceau de la démocratie.

Il n’y a que deux types d’orateurs dans le monde. 1. Ceux qui sont mal à l’aise et 2. les menteurs.

Cet « art » ou cette pratique remonte à loin dans l’histoire humaine, pour autant il n’est rien de plus actuel et moderne. Parler en réunion devant des collègues pour faire le bilan de son activité récente ou pour défendre une proposition, porter un toast en famille, apporter sa contribution au débat lors d’une réunion associative, réussir une interview…

Les occasions sont innombrables et parfois les enjeux très importants. Et nous sommes tous dans la difficulté face à cet exercice. Plus ou moins en difficulté et plus ou moins capables de donner le change. Mais dans la difficulté.

Toastmasters, que j’ai découvert tardivement en 2014, permet de s’exercer à la prise de parole en public, de progresser à la fois grâce aux parcours éducatifs « Pathways » mis au point et proposés par Toastmasters International et aux interactions avec les autres. Voir de meilleurs que soi faire, les imiter ou s’en inspirer, voir de moins bons que soi s’essayer à l’exercice, mesurer le chemin parcouru, les aider à progresser et progresser soi-même en le faisant.

C’est ça l’expérience Toastmasters… ou en tout cas le début de l’expérience.

On découvre assez vite que l’univers Toastmasters est baigné de la notion de « leadership » et on réalise assez vite que les deux notions sont intimement liées.

Quand on souhaite parler en public, ça n’est jamais pour expliquer avec brio que l’on a rien à dire. Quand on parle devant un public, c’est pour apporter quelque chose… de l’amusement, des idées, des prises de conscience, des envies de changement…

La prise de parole a forcément une motivation (consciente ou non). L’envie d’avoir un impact (petit ou grand peu importe) sur le monde. L’envie de provoquer quelque chose, d’induire un changement, de faire évoluer un peu le monde qui nous entoure.

Et cette capacité d’influer (même un peu) sur le monde et les gens qui nous entourent, c’est ce que j’ai pu trouver de plus parlant pour décrire la notion de leadership.

Un entrepreneur qui lance une startup pour réduire le réchauffement climatique et un leader, mais un conteur qui aide son auditoire à s’évader est aussi un leader, un ami qui avec ses mots allège votre peine est également un leader, des parents qui inspirent leurs enfants et leur donnent des valeurs humaines ou un enseignant qui communique l’envie d’apprendre et de progresser sont tout autant des leaders.

Et notre monde a plus que jamais besoin de leaders et d’orateurs pour inspirer le changement…

Centre de préférences de confidentialité

    Necessary

    These are necessary and used by the website

    gdprprivacy_bar,gdpr[allowed_cookies],gdpr[consent_types],wordpress_logged_in_913e0b76356072356dca8e49ec185d60,wordpress_sec_913e0b76356072356dca8e49ec185d60,wordpress_test_cookie,wp-settings-time-1,wptouch_customizer_mode

    Advertising

    We don't use advertising. So there are no cookies there.

    Analytics

    These cookies are used to get statistics on website use. The analytics solution used is a self-hosted Matomo (No google Analytics or other intrusive tracker).
    Please keep it active to help us improve site content.

    matomo

    Other